Décision en Appel : St Girons / RC Auch rejoué le 22 décembre !

 Lors du match St Girons / RC Auch le 22 septembre, un fait de jeu a été signalé par le RCA et inscrit sur la feuille de match. Cela concerne le retour en jeu d'un joueur de St Girons, sanctionné d'un carton jaune pour jeu dangereux, alors que les 10 minutes de pénitence n'avaient pas été observées. La vidéo du match confirme qu'il est revenu en jeu au terme de seulement 6 minutes et 35 secondes.

La FFR a jugé la réclamation du RCA recevable sur la forme et sur le fond puis convoqué la Commission des Règlements qui a reconnu l'irrégularité des faits et a décidé en vertu de l'article 453 des Règlements Fédéraux que le match devait être rejoué.

St Girons a interjeté appel puis fait valoir par son avocat devant la Commission d'Appel du 21 novembre des arguments qui n'ont pas été suivis puisque son verdict a été le même qu’en première instance.

A l'évidence, si on s'en tient aux articles des dirigeants et sympathisants ariégeois lus dans la presse depuis plusieurs semaines et aux réactions vindicatives sur les réseaux sociaux, les ariégeois entendent réserver un accueil "chaleureux" à leurs visiteurs.

Nous avons demandé au Président du RCA dans quel état d'esprit son club se trouvait.

Jean-Michel Justumus : Nous avions décidé de ne pas communiquer sur cette affaire tant que les Instances Fédérales ne s’étaient pas prononcées. Maintenant c’est fait. Le RC Auch ne s’est jamais présenté comme l’adversaire du club de St Girons sur ce terrain réglementaire et juridique. Nous avons seulement relevé une irrégularité lors du match. Bien qu’invité à participer à la Commission d’Appel le RCA ne s’y est pas présenté pour s’opposer aux arguments du club de St Girons. La Commission a pris sa décision en son âme et conscience. Les deux Instances de la FFR ont donné le même verdict. Par conséquent nous irons jouer le 22 décembre à St Girons.

La Dépêche Du Midi : Le club de St Girons reconnaît les erreurs commises lors du match - l'arbitre et le représentant fédéral en font de même - mais vous reproche votre manque de fair-play, vous aviez perdu sans discussion le match

JMJ : On nous reproche tellement de choses qui ne sont pas de notre fait ... Nous ne pouvons pas laisser dire que St Girons est exempt de toute responsabilité dans cette affaire : d'abord c'est un joueur de St Girons qui a été exclu pour jeu dangereux; ensuite c'est le banc de St Girons qui a demandé et accepté le retour de son joueur sur le terrain bien avant le terme des 10 minutes; enfin ce sont des représentants de St Girons qui ont fait pression dès la fin du match sur nos entraîneurs et dirigeants pour que cette irrégularité ne soit pas mentionnée sur la feuille de match. Et c'est un entraîneur de St Girons qui est venu à Miélan le 26 octobre pour haranguer et provoquer notre entraîneur en bord de touche lors de EAB XV / RCA.

LDDM : Votre entraîneur est effectivement cité dans plusieurs déclarations ariégeoises

JMJ : Que les choses soient claires, il n'est pour rien dans cette affaire, il a relevé et signalé l'irrégularité sur le moment sans quoi le joueur pénalisé serait revenu tranquillement sur le terrain. Tous les entraîneurs confrontés à une situation identique en auraient faits de même. Depuis il encaisse sans broncher, je le soutiens, le club le soutient. La réclamation est une décision collective du club, des entraîneurs, des joueurs, des dirigeants, elle a été prise après avoir visionné le match et entendu les personnes du club présentes au bord du terrain.

LDDM: On sent une tension qui monte à St Girons et dans les médias en vue du match du 22 décembre, alimentée de surcroît par des personnalités publiques ...

JMJ : Vous avez remarqué que cette "campagne de mobilisation" ariégeoise emprunte des mots rarement utilisés à l'occasion d'un match de rugby. Il est bon de rappeler que le rugby est avant tout un jeu de balle ovale, avec des règles que tous les affiliés FFR doivent accepter. Nous en avons fait l'expérience il y a 18 mois et cela avait failli nous coûter la montée en fédérale 3.

LDDM : Vous irez à St Girons ?

JMJ: Oui bien entendu. Le rugby se pratique à Auch depuis plus de 120 ans (création du club en 1897) et toutes les équipes d'Auch ont joué partout en France et en Navarre. Nous disputerons à St Girons un match de rugby. Et le 19 janvier, l'équipe de St Girons viendra à Auch disputer aussi un match de rugby.

Mesdames, messieurs,
Vous l’attendiez, le voici !
Le Dimanche 15 décembre à 12h l’amicale des joueurs organise un repas avant les matchs face à Orthez. 
On vous attend nombreuses et nombreux pour venir partager avec nous ce moment convivial avant d’aller soutenir nos rouges et blancs ! 
 
RESERVATIONS : 06.89.89.28.43 ou 06.76.99.58.52    --  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

St-Girons / RCA : match à rejouer le dimanche 22 décembre (voir article spécifique)

RCA / Nafarroa : match annulé suite aux intempéries, à rejouer le dimanche 8 février au J. Fouroux

Morlaas / RCA : match annulé suite aux intempéries,  à rejouer le dimanche 5 avril, à Morlaas 

La saison sera longue pour en connaître l'aboutissement !! Allez Auch, Allez RCA  !

Dimanche 08 décembre, le club de supporters du RCA, Un pour tous, tous pour xv, organisera le déplacement en bus à COARRAZE -NAY, dans le cadre du championnat de Fédérale 2.

Le tarif du bus sera de dix euros pour les adhérents d’Un pour tous, tous pour XV, et de quinze euros pour les non-adhérents.

Le départ du bus interviendra sur le parking du Mouzon après le repas, à 11 h précises, pour rejoindre directement le stade.

Venez nombreux en rouge et blanc pour encourager nos joueurs des deux équipes séniors pour le dernier bloc de matchs de l’année.

Réservation obligatoire au 06 78 04 50 34 jusqu’au vendredi 06 décembre.

  • Décision en Appel : St Girons / RC Auch rejoué le 22 décembre !
    Lors du match St Girons / RC Auch le 22 septembre, un fait de jeu a été signalé par le RCA et inscrit sur la feuille de match. Cela concerne le retour en jeu d'un joueur de St Girons, sanctionné d'un carton jaune pour jeu dangereux, alors que les 10 minutes de pénitence n'avaient pas été observées. La vidéo du match confirme qu'il est revenu en jeu au terme de seulement 6 minutes et 35 secondes.
    La FFR a jugé la réclamation du RCA recevable sur la forme et sur le fond puis convoqué la Commission des Règlements qui a reconnu l'irrégularité des faits et a décidé en vertu de l'article 453 des Règlements Fédéraux que le match devait être rejoué. St Girons a interjeté appel puis fait valoir par son avocat devant la Commission d'Appel du 21 novembre des arguments qui n'ont pas été suivis puisque son verdict a été le même qu’en première
    instance.
    A l'évidence, si on s'en tient aux articles des dirigeants et sympathisants ariégeois lus dans la presse depuis plusieurs semaines et aux réactions vindicatives sur les réseaux sociaux, les ariégeois entendent réserver un accueil "chaleureux" à leurs visiteurs.
    DIMANCHE 22 DECEMBRE à 15h nous vous attendons nombreux à St-Girons pour pousser avec nous ! 

LogosBasSite