Résumé du match RCA / Mauléon - 10.10.21

Le RCA s'impose, reste leader, mais n'a pas convaincu

Jean-Bernard WIOROWSKI - Le lundi 11 octobre - Le Journal du Gers    -   LIRE l'article en ligne 

Les Auscitains assurent l'essentiel lors d'une rencontre décousue face à de coriace basques
Fédérale 1

Auch (Stade du Bourrec). 700 spectateurs environ. Auch : 20, Mauléon : 20. Mi-temps : 6 à 10. Arbitre principal : Maxime Rouquié (Occitanie) assisté de Thibaut Larrue et Jérôme Soubigou (Nouvelle Aquitaine).

Pour Auch : 2 essais, Gaignard (44e), André (63e) transformés par Vignes ; 2 pénalités de Vignes (8e), (31e). Cartons Jaunes : Péotta (25e), Lombard (54e), Bosque (80e).

Pour Mauléon : 1 essai Y. Orabe (29e) transformé par J. Orabe ; 2 pénalités : Aguer (38e, 67e) ; Cartons jaunes : Pelaez-Urquiza (39e), Ainciburu (74e).

AUCH : Vignes ; Vandekerkof, Lagardère, André, Gaignard ; Pérusin ; Briscadieu ; Clauzade (C),Thierry, Soufflet ; Loutocky, Guérois ; Halzuet, Peotta, Janlin. Entrées en jeu : Bosque, Lombard-Buret, Fossaert, Balagna, Lafforgue, Massart, Demai-Hamecher, Menabdishvili.

MAULEON : Y.Orabe ; L.Carrique, Rosier, Barberanera, Larroudé, Aguer, Etchegoyen ; J.Orabe, Aubame-Mondjo, Basterreix, Lopez, Ainciburu ; Pelaez-Urquiza, Cazobon, Recondo. Entrées en jeu : Larramendy, Coste-Sebiran, Jezequellou, Caballero, Brocal, A.Carrique, Queheille, Perez.

L’affiche était bel et bien ce dimanche après-midi sur le stade du Bourrec où les deux leaders se retrouvaient face à face. Un enjeu qui pour cette fois-ci ne permit pas d’assister à une rencontre débridée mais plutôt à un jeu décousu qui forcément n’emballa pas le public jusqu’à même les supporters. Lesquels ne donnèrent de la voix et de la grosse caisse que par intermittence.

Menés contre le cours du jeu

Après le coup d’envoi donné par les Basques, Auch se montre conquérant durant les huit premières minutes de jeu avec ses trois quarts en verve et un pack qui ne recule pas. C’est justement justement sur une mêlée écroulée que les locaux obtiennent une pénalité que Mathieu Vignes concrétise avec l’aide d’un « poteau rentrant », (3 à 0 à la 8e). Les équipiers de Thibault Clauzade semblent tenir le bon bout et accentuent leur pression sur les Mauléonnais qui sauvent ce qui peut l’être. Ils y parviennent avec ce coup d’éclat de l’arrière Yohan Orabé qui file le long de la ligne de touche pour marquer le premier essai de la rencontre avec la transformation de Jean-Yves Orabé, (3 à 7 à la 29e). Auch accuse le coup mais pas trop longtemps en allant chercher deux minutes plus tard une pénalité concrétisée par Mathieu Vignes, (6 à 7 à la 31e). Les Souletins solides sur leurs jambes suite à un maul écroulé par les auscitains obtiennent une pénalité transformée par Jean-Yves Orabé, (6 à 10 à la 38e). Auch revient aux vestiaires pas très fier d’avoir concéder cette première mi-temps aux visiteurs.

La réactivité auscitaine

A la reprise les Auscitains qui déploient du jeu sur les ailes trouvent la bonne solution pour reprendre le match en main, cela se concrétise par un essai de l’ailier Maxime Gaignard que Mathieu Vignes transforme, (13 à 10 à la 44e). Auch parvenant à contenir les velléités visiteuses destructrices du jeu auscitain, parvient quand même à tirer son épingle du jeu suite à l’essai opportuniste inscrit entre les poteaux par le centre par Cyril André, (20 à 10 à la 63e). Mauléon dès lors joue son va-tout pour obtenir le bonus défensif et y parvient suite à une pénalité réussie de Jean-Yves Orabé, (20 à 13 à la 67e). Ce sera le score final où les deux équipes y trouvent leur compte, Auch avec la victoire et Mauléon avec le bonus défensif.

Déclaration

Thibault Clauzade, capitaine du RCA : « Cela a été un match très haché. Face à cette équipe qui jouait les rucks nous n’avons pas su nous adapter à leur défense. Nous avons joué sans avoir pu mettre notre jeu en place et manqué d’agressivité et de discipline ».

 

LogosBasSite